Dépôt dans le vin : c’est grave ? Comment le réduire ?

Avez-vous déjà eu la mauvaise surprise de trouver du dépôt dans votre vin en le dégustant ? Le dépôt n’est pas forcément un mauvais signe, au contraire ! Découvrez comment il apparait dans le vin et comment le réduire facilement.

D’où vient le dépôt dans le vin ?

Primo, le dépôt dans le vin provient de l’absence de filtration ou de collage lors de la vinification dans la cuve. Les vinificateurs qui choisissent de ne pas filtrer leur vin préfèrent manipuler le moins possible le vin afin de garder ses qualités intrinsèques.

Secundo, il est possible qu’il y ait une réaction chimique naturelle entre les éléments colorants, le tannin et l’oxygène de l’air. Des précipités, marrons ou rouges peuvent donc se déposer au fond de la bouteille. C’est ce qu’on appelle le dépôt !

Enfin, si le vin a été exposé à des températures en dessous de 5 degrés, des cristaux blancs ou rosés pourraient apparaitre. C’est de l’acide tartrique. Ce n’est pas un défaut. C’est même considéré comme un gage de qualité chez les vins de garde. Ces cristaux n’ont pas d’incidence sur la santé du buveur, à part la sensation un peu rugueuse en bouche lors de la dégustation.

Toutes ces réactions prouvent que le vin est de bonne qualité.

Comment réduire le dépôt dans le vin ?

Si vous constatez du dépôt dans votre bouteille, vous pourrez retirer ce dernier avant de le servir à vos invités. En bon amateur de vin, vous savez probablement qu’il est conseillé de conserver vos bouteilles à l’horizontal pour éviter une micro-oxygénation et un vieillissement prématuré. Mais pour réduire le dépôt, il faudra mettre la bouteille debout, afin de laisser le dépôt retomber au fond. Cela peut prendre une demi-journée.

Une autre astuce consiste à le décanter doucement. Il s’agit de verser délicatement le vin dans une carafe et de laisser le dépôt au fond de la bouteille. Le mieux, c’est de faire la décantation à la lumière, pour pouvoir guetter l’arrivée du dépôt dans l’épaule de la bouteille, et arrêter l’opération au bon moment. Cette étape doit s’effectuer une ou deux heures avant de servir la boisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.