Comment arrêter le sucre

Aujourd’hui, nous savons comment arrêter de fumer, du moins des techniques et services sont offerts aux personnes qui souhaitent se libérer de la cigarette. Mais comment arrêter le sucre? Est-ce seulement possible dans notre environnement qui fait la part belle aux publicités pour les produits sucrés.

Pourquoi nous aimons autant le sucre?

Ne croyez pas que vous êtes le ou la seul(e) à éprouver cette profonde joie quand vous dégustez une petite sucrerie. Le cerveau humain est programmé pour aimer le goût sucré. Les recherches en génétique le confirment. Il faut remonter à quelques milliers d’années pour comprendre d’où vient ce codage génétique, qui nous conditionne au sucre et qui le le goût sucré à la sensation du plaisir. En effet, nos ancêtres qui vivaient pendant des dizaines de milliers d’années de la chasse et de la cueillette, se réjouissaient quand ils trouvaient sur leur chemin un fruit sucré, ou du miel. Il fallait alors manger leur trouvaille à toute vitesse, avant que les autres membres de la tribu ne s’en rendent compte.

Le goût sucré est donc une denrée très rare. Elle a continué à être rare même quand les premiers humains ont commencé la culture de la canne à sucre. Vous comprenez donc mieux maintenant pourquoi vous avez cette faiblesse vis-à-vis des produits sucrés. On peut porter un certain codage génétique qui n’a pas changé même si la réalité objective autour de nous a changé.

Enfin le sucre est une drogue douce. Le sucre active les mêmes récepteurs que certaines drogues. Une consommation régulière de produits sucrés génère un effet sur la chimie cérébrale, similaire à celui de certaines drogues. C’est scientifiquement prouvé.

En effet, les produits sucrés sont tout sauf rares à l’heure actuelle. Vous pouvez à tout moment de la journée acheter une pâtisserie, ou vous procurer du miel. Pour sortir de cette dépendance au sucre, la solution passe donc par le mental. Il faut prendre conscience des raisons et des facteurs qui régissent en profondeur nos envies alimentaires. Il faut les conscientiser pour pouvoir les dépasser ensuite.

Faut-il vraiment arrêter le sucre?

Il ne s’agit pas de pointer du doigt le sucre comme l’ennemi à abattre, mais tout simplement d’avoir une consommation modérée. Ceci est d’autant plus important avec vos enfants car l’interdiction de sucre engendre la frustration.

Ce que vous vous interdisez à vous-même, ou à vos enfants, finira par devenir votre désir le plus intense.

Évitez donc de tomber dans ce piège et essayez juste de prendre conscience de vos envies intempestives de sucre. Prenez conscience de leur origine génétique pour avoir une consommation modérée. La voie du milieu est la voie royale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *