Comment devenir chauffeur de maître ?

Conduire un chef d’entreprise, un homme d’affaires ou une personnalité importante est un travail qui demande quelques compétences, mais aussi des exigences. En effet, ces personnes n’ont pas toujours le temps de rester au volant et sollicitent les services d’un chauffeur qualifié. Ce dernier, appelé chauffeur de maître doit cependant se conformer aux exigences du métier et à ses contraintes.

Qu’est-ce qu’un chauffeur de maître ?

Un chauffeur de maître est une personne dont la mission principale est de conduire une personnalité importante d’un point A à un point B pour ses courses automobiles. Il peut être recruté par un chef d’entreprise afin d’assurer son transport d’un lieu à un autre. De même, un chauffeur de maître peut offrir ses services aux hommes d’affaires, mais aussi aux particuliers qui sont dans le besoin.

Il s’occupe de les conduire quelque soit l’endroit et se rend disponible à tout moment qu’il est sollicité. En effet, ce métier, bien que glamour, exige des sacrifices de la part de celui qui l’exerce. En plus de sa disponibilité, le chauffeur de maître doit bien entretenir le véhicule et veiller à son état en permanence.

Aussi doit-il fait preuve d’une discrétion totale et être patient quelle que soit la situation. Un chauffeur de maître doit également avoir un bon niveau de culture générale et bien maîtriser les endroits que son chef fréquente souvent.

En savoir plus sur ses missions.

Comment devenir chauffeur de maître ?

Il n’existe aucune formation diplômante pour être qualifié au métier de chauffeur de maître. Toutefois, le minimum exigé de son aspirant est d’être titulaire du permis de conduire de catégorie B ayant au moins deux ans d’ancienneté. Cette durée d’ancienneté peut varier d’un employeur à un autre. Ainsi, certains patrons exigeants peuvent demander un permis vieux de plus de deux ans et poser plusieurs autres conditions.

Cependant, et comme évoqué précédemment, le maître attend de son chauffeur plusieurs choses pour être satisfait de ses services. Généralement, c’est avec le temps, qu’il évalue sa performance et voit s’il est à la hauteur de la tâche qui lui est confiée. Le chauffeur de maître doit donc se cultiver et avoir un goût pour le sens du contact.

En ce qui concerne sa paie, il sera vraiment difficile de l’évaluer avec précision puisque cela varie aussi d’un employeur à un autre. Contrairement à un chauffeur de direction qui à un contrat bien établi sur une période déterminée ou indéterminée, un chauffeur de maître signe souvent des petits contrats puisqu’il travaille la plupart du temps en intérimaire.

Découvrez également : Attention aux arnaques pour faire votre carte grise

Quels sont les débouchés de ce métier ?

Le chauffeur de maître est un métier honorable bien qu’il n’exige pas un diplôme particulier. En effet, vous aurez la chance de fréquenter les personnes importantes et influentes. Les chauffeurs travaillent pour la plupart comme intérimaires à l’exception de ceux recrutés par des sociétés ou des entreprises pour assurer le transport de certains cadres. Ainsi, ceux qui ont cette chance peuvent bénéficier des évolutions professionnelles.

Toutefois, les chauffeurs de maîtres qui travaillent comme intérimaires peuvent eux aussi avoir des évolutions. Bien que nous n’allions pas parler d’évolution professionnelle, les expériences acquises pourront leur ouvrir d’autres portes plus grandes. Ils pourront par exemple développer toutes les qualités pour être recrutés dans une entreprise et avoir un emploi à temps plein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *