3 astuces pour lutter contre la procrastination

« Je le ferai demain », « c’est pas urgent », « on verra plus tard »… Nous avons tous déjà prononcé ces phrases au moins une fois au cours des dernières semaines. Certains d’entre nous, adeptes de la procrastination, les emploient même plusieurs fois par semaine. Procrastiner signifie remettre à plus tard. Selon une enquête réalisée par Odaxa, Institut d’études indépendant, 85% des Français déclarent être concernés par la procrastination.

Découvrez comment arrêter de tout remettre au lendemain en lisant la suite !

Qu’est-ce que la procrastination ?

Sous ce nom étrange se cache une tendance dont nous avons tous déjà fait l’expérience : remettre une action au lendemain. Attention, il ne s’agit pas de ne rien faire ! Il s’agit tout simplement de reporter certaines tâches et travaux à demain …             

Si le sujet peut prêter à sourire, la procrastination est un mal pris très au sérieux dans le domaine de la psychologie. En effet, il peut être révélateur de manque de confiance en soi, d’ennui d’empathie, ou encore d’anxiété.

La procrastination est adoptée par nombreux d’entre nous à la maison, mais également au travail.  Dans le milieu professionnel, la procrastination est un mal commun qui peut avoir un impact sur la productivité des collaborateurs. Au bureau, la procrastination peut engendrer des retards et du stress au travail.

Comment lutter contre la procrastination ?

Votre tendance à tout reporter au lendemain vous gêne et vous avez peur de tomber dans l’oblomovisme ? 

Coupez-vous du monde pour un temps prédéfini

Les distractions sont des tentations ! Lorsque vous décidez de vous mettre au travail sur une tâche précise, il va vous falloir éviter de penser à autre chose pour rester concentré. A la maison, ne vous laissez pas distraire par la télévision ou par votre téléphone. Au bureau, gardez seulement près de vous les documents en rapport avec votre travail, ouvrez préalablement les sites internet dont vous aurez besoin pour l’accomplir et ne vous laissez pas distraire par de la musique.         

Divisez votre tâche en plusieurs parties

Une tâche vous parait fastidieuse et/ou chronophage ? Divisez-la par tranches de deux ou trois heures et accordez-vous un temps de pause entre chaque session de travail. Attention ! Votre temps de pause doit aussi être fixé, et ne pas être établi sur votre bureau ! Aérez-vous l’esprit, sortez, passez un coup de téléphone… Mais ne pensez plus, pendant une quinzaine de minutes, à la tâche que vous devez accomplir.             

Trouvez-vous une motivation

Si le travail que vous souhaitez effectuer n’a pas d’intérêt immédiat ou à court terme, offrez-vous une petite récompense ! C’est bien connu : « après l’effort, le réconfort » et rien n’est plus motivant. Choisissez votre récompense en fonction de vos gouts et envies. Prévoyez de faire quelque chose que vous aimez bien après avoir effectué votre tâche, cela vous aidera à la terminer plus tôt.          

Ces astuces vous ont été utiles ? Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter la procrastination ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.