Vibrations, lumière, chaleur : les conditions à respecter pour bien faire vieillir le vin

Amateurs, fin connaisseurs et vignerons, tous sont concernés par les techniques de conservation du vin afin de garantir son bon vieillissement et qu’il conserve le meilleur arôme. Dans cet article, afin de vous prodiguer les meilleurs conseils, nous aborderons alors les conditions à respecter pour un vieillissement optimal de vos vins.

Vieillissement avant et après embouteillage

Si vous êtes un amateur, vous allez sûrement vous préoccuper du vieillissement de bouteilles de vin et donc du vieillissement après embouteillage de celui-ci. Cependant, ce n’est pas forcément le cas pour les producteurs. Effectivement, après les différentes étapes de production du vin telles que la fermentation ou la clarification, le vigneron aura le choix d’embouteiller directement un vin ou de le faire vieillir au préalable.

Dans le cas d’un vieillissement avant embouteillage, il peut être effectué dans des barils en bois, réservoirs en acier inoxydable ou céramiques ou bien des cuves en béton. Un vigneron portera une grande attention à différents critères qui permettront un vieillissement dans d’excellentes conditions. Les cuves en béton, ont l’avantage d’être proposées sous différents modèles répondant chacun à des besoins et spécificités précises.

En tant qu’amateur, vous vous intéresserez vous aussi à ces critères et pouvez notamment investir dans une cave à vin ou si votre logement vous le permet, faire construire votre propre cave à vin !

Ainsi, vignerons ou amateurs, il existe des solutions favorisant le bon vieillissement de vos vins en garantissant de bonnes conditions que nous allons vous partager sans plus attendre.

Une absence de lumière

La lumière et le vin font mauvais mélange. Par conséquent, il est nécessaire de masquer toute lumière extérieure et d’éviter l’utilisation de toute lumière forte comme un halogène. Privilégiez alors des sources de lumière peu violentes telle que des ampoules à faible puissance.

Une température stable

Le vin doit être conservé à une température constante, aussi basse que 8° C à 18° C au maximum. En dessous, le vin ne s’améliorera plus. Au contraire, au-delà de cette gamme, le vin sera vieux et vieillissant.

La plage de température idéale pour conserver un vin est de 10° C à 12° C, à défaut le vieillissement se passera également bien tant qu’on ne descend pas en dessous des 8°C (le vin vieillira prématurément et mal) et qu’on ne dépasse pas les 18°C.

Il faut savoir que le plus important reste le changement de température de la cave à vin, la température doit être limitée et non-brusque. Les changements de température doux et progressifs causés par les changements saisonniers (hiver-été) n’auront pas d’impact majeur. Le vin risque en revanche de se dilater ou contracter si les fluctuations de température se font trop ressentir.

Par conséquent, il est recommandé d’isoler toutes les sources de chaleur possibles et d’éviter la ventilation directe.

Une certaine humidité

Une humidité trop forte entraînera de la moisissure. Au contraire, si elle est trop basse, le bouchon séchera et ne jouera plus de rôle d’étanchéité, faisant vieillir le vin plus rapidement jusqu’à ce qu’il devienne imbuvable.

Il est préférable d’utiliser un sol en terre battue l’humidité nécessaire. Sinon, vous pouvez arroser votre sol de temps en temps. À l’inverse, pour réduire l’humidité, isoler tout facteur potentiel et améliorer la circulation de l’air.

Vous pouvez investir dans un hygromètre pour vérifier régulièrement le taux d’humidité dans la pièce.

Une chasse aux mauvaises odeurs

Prenez garde à ne pas stocker d’odeurs désagréables comme la peinture, moisissure ou autres. En effet, le vin même embouteillé dispose d’une sensibilité aux odeurs environnantes. Faites alors du rangement et veillez à ne pas utiliser de produits odorants.

Une attention particulière aux vibrations 

Des vibrations fréquentes peuvent affecter la qualité du vin, soyez alors vigilant aux vibrations pouvant émaner d’une circulation à proximité ou d’appareils électro-ménager.

On voit que la mise en place de toutes ces conditions de vieillissement n’est pas une tâche facile. Cependant, afin de maximiser l’utilisation de ces bouteilles, une attention particulière doit être portée au lieu de vieillissement des bouteilles et diverses solutions existent pour favoriser ces conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.